Events

Quand la chanson prend trop de place, on la délocalise ! Pour ce plateau vitaminé, nous accueillerons Kalune (chanson citoyenne) et Boucan (chanson sonore, dans laquelle on retrouve notamment Imbert Imbert).
Le premier chante la résistance et l’utopie nécessaire à son quotidien.
Les seconds traduisent leurs émotions dans des envolées musicales dont ils ont seuls le secret.

En ouverture, nous recevrons HYL, lauréat du “Prix Nougaro” 2019.

Soirée Rap, Slam.. Poèsie Rock
avec Kalune + Manopa
tarif 10€
Samedi 9 Novembre 2019 à partir de 20h30

Après la sortie de son 1er album et une tournée de 50 dates dans toute la France, Kalune revient enfin jouer sur ses terres natales.
à cette occasion, une grosse surprise vous sera présentée. En effet, alors qu’ils n’étaient jusque là que deux sur scène (Kalune et Anaïs – au violon et au chant), le groupe accueillera un troisième membre sur scène, qui nous fera vibrer au son de sa voix, de son accordéon ou de son ukulélé… (pour commencer). 🙂 Un indice? Il est béarnais ! 😀 On compte sur votre présence le Samedi 9 Novembre à Mourenx pour venir découvrir le groupe sous sa nouvelle formule ! Amour !

(et pour répondre à cette question récurrente, oui, le cd de Kalune ainsi que les les tee-shirts et sweats “Amour” seront disponibles à la vente le soir du concert ! 🙂 )

+ MANOPA Groupe Rock Révolutionnaire de la région qui sèmera la bonne parole et vous feront bouger sur le rythme Rock Festif de leurs compositions franco/espagnole.

#PAF | 10 euro
Buvette sur place.

« Le cœur qui balance entre Résistance et Utopie. J’écris l’Amour avec le A de Anarchie »

Kalune est un artiste militant, et son œuvre toute entière porte la marque de son engagement. Sous forme de chansons, de raps, de slams ou même de contes, l’artiste situe son discours à mi-chemin entre résistance et utopie. Il défend le respect du vivant et ne conçoit pas de faire de la musique sans donner un sens à son art.
Son parcours musical, à l’image de son chemin de vie, est sinueux et plein de surprises. Habité par le besoin de dénoncer les injustices, il sort plusieurs albums avec différents groupes, entre rap et poésie. C’est avec Les Gueules de WaB que Kalune connaît son premier succès d’envergure nationale. Un album et deux tournées plus tard, il se lance enfin dans son premier projet « solo », mais reste accompagné musicalement par sa troupe d’amis, Anaïs Laffon au violon, Adrian Waves et Landry Verdy à la conception musicale. Son style évolue à l’image de sa personnalité, les musiques comme les textes s’adoucissent dans la forme, mais le fond reste inchangé.
Son premier album, « Amour – entre Résistance et Utopie » sort au printemps 2019, fort de 6 clips qui totalisent déjà plusieurs centaines de milliers de vues. Les dates de concerts s’enchaînent, des festivals de chansons aux manifestations citoyennes, Kalune n’a de cesse de clamer son Amour de l’Autre, celui du grand Tout, et son dégoût de la société industrielle qu’il juge coupable d’écocide. À l’écoute des 17 titres de l’album, on rit, on pleure, on danse, et on retrouve l’envie de croire à des lendemains meilleurs. L’artiste transmet sa force de vie à son public, et Anaïs, violoniste hors-pair, donne au show une dimension encore supérieure. Leur complicité est belle à voir, ces deux-là se connaissent par cœur, et leurs va-et-viens incessants sur scène nous font très vite oublier que Kalune est un artiste à roulettes.
Il assume sa différence, et a même appris à en jouer. L’énergie qui ressort de ses concerts est positive, chargée d’une révolte nécessaire, elle fait du bien. Son public est éclectique car ses mots rassemblent. L’engagement écologique et citoyen, qui est le fer de lance de cet album, retrouve une couleur heureuse dans la bouche de Kalune.